[Oups] Facebook partage ENCORE les données de vos amis d’amis avec certains annonceurs

On pensait que Facebook avait arrêté le partage de données “très” personnelles en 2015.
Selon son CEO, Mark Zuckergerg, c’est à cette date que le partage d’informations comme “le degré de proximité avec un utilisateur” avait été interdit. C’est depuis 2015 qu’il prétendait aussi ne plus partager les informations personnelles de… vos amis.
Il n’en est rien. Le Wall Street Journal a découvert que ces pratiques ont continué et à tout publié vendredi 08 juin dans la soirée.
Certains annonceurs comme NISSAN ou la banque RBC ont pu continuer à travailler avec ces données très personnelles. Ils faisaient partie d’une “liste blanche” d’entreprises sélectionnées sur des critères que les journalistes n’ont pas réussi à percer. On doute que les utilisateurs aient été prévenus de cette sur-utilisation. C’est bien le quatrième scandale qui frappe ce réseau cette semaine !

Si l’info du WSJ est validée, Facebook a donc menti lors de son grand oral devant le Congrès américain et devant la Commission Européenne.
Il était temps de réagir, le secteur des Analytics ne parvenait pas à s’auto-réguler. Nous verrons si les promesses du nouveau Règlement européen parviennent à remettre un peu de décence dans ces partages d’informations.

X